Laval, 1991.

Une palpitation particulière.

Frédéric Faye, 27 ans, vit et travaille à Barneville (Manche ).
Après des études d’art à Paris (ESAG, atelier André Lecomte, ENSBA), il expose régulièrement en Normandie depuis 1987.
Pour sa première manifestation à Laval, il a regroupé une trentaine d’oeuvres, peintures, dessins, aquarelles, qui ont pour thème les paysages du Cotentin. Mais les natures mortes ou les scènes intérieures l’inspirent également.
Les aquarelles de Frédéric Faye ont une fermeté, une vigueur, une construction assez rare dans ce genre de technique. Les formes nous font signe d’emblée, les couleurs définissent les caractères essentiels du paysage, parfois  aux confins de la figuration et de l’abstraction.
La lumière se condense alors sur le décor réduit à l’essentiel : les teintes sont celles du sable. Et les vagues qui s’avancent vers nous quand Frédéric Faye peint au bord de la mer, ont déjà les nuances de la plage mouillée qu’elles vont investir. Le peintre inscrit son propre langage, ses émotions, face à un paysage qui se renouvelle sans cesse et qu’il sait traduire en grands rythmes colorés.
Autre facette de l’exposition : des dessins où Frédéric Faye procède dans des premiers plans par masses très denses, mais animés par des découpages de forme qui donne à ces œuvres leur palpitations très particulières. Il est sans conteste doué pour le dessin semble donner là le meilleur de lui-même. L’artiste est à suivre…

Elisabeth Soutra.

Galerie Itinéraires
Galerie Itinéraires, 33 rue du Pont de Mayenne. Tous les jours de 10 heures à 12h et de 15 heures à 19h en présence de l’artiste jusqu’au 12 novembre.
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *